L'OBERYTHMEE

L'Obérythmée, Obéissance Rythmée, Dog Dancing ou encore OBR est une « danse » avec son compagnon, dans un style libre, et sous accompagnement musical. Cela permet d’avoir un chien qui exécute vos ordres (donc, qui vous obéit), tout en restant dans une ambiance détendue. La musique contribue à cette ambiance.

 

C’est une discipline qui peut s’adapter au physique du chien et quelque soit son âge ; on peut commencer tôt avec son chiot, créant rapidement une forte complicité, ou avec un chien vieillissant (retraité en agility par exemple) ce qui permet ainsi de garder une activité et une connivence avec lui.

 

C'est une discipline dynamique et ludique où l'équipe maître-chien forme un couple en parfaite harmonie.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Elle aide à canaliser l'énergie du chien et à créer des liens très forts avec lui. Le chien devient plus attentif au maître et peut avoir une concentration accentuée.

 

L'obéissance rythmée peut être pratiquée sans équipement spécifique, en tous lieux, et par tous : jeunes et moins jeunes, sportifs ou non avec toutes races de chiens.


Le chien effectue, sous la directive du maître des mouvements et des positions qui sont enseignés par la méthode naturelle d'éducation, le plus souvent au « clicker training ».

On utilise les renforcements positifs, par l'emploi de friandises et/ou de jouets.


Les mouvements et les positions sont des exercices classiques, le "coucher assis debout",

marche aux pieds, etc…sont effectués à gauche et à droite du maître, devant et derrière,

à grande distance etc…

 

Ensuite, plusieurs figures comme tourne et retourne, slalom entre les jambes, rampe, roule,

salut, recul etc…et bien d’autres figures sont possibles ! L'imagination fait le reste ainsi

que les capacités du chien, son gabarit et ses aptitudes naturelles que l’on peut exploiter

sans toutefois lui faire prendre de risques.

 

Les mouvements de l’OBR peuvent aussi permettre de débuter l’agility en douceur avec

un jeune chien. En effet, un chiot ne peut pas effectuer tous les obstacles sans danger pour

sa santé et sa croissance. Les « tricks » (petits tours) permettent de développer la complicité,

lui faire prendre conscience de son corps et de se muscler en douceur, tout ce qui est utile

pour former un futur chien d’agility, entre autres.

 

Les compétitions peuvent débuter au 18 mois du chien.

En concours, deux styles se distinguent : le freestyle (plus de figures) et le HTM (Heelwork To Music – marche au pied sous toutes ses formes).

Le chien évolue en différentes classes selon leur niveau : Premiers pas - Novice - Intermédiaire - Avancé.

Mais aussi, en équipe ou groupe, soit : plusieurs maîtres/plusieurs chiens soit : un seul maître avec plusieurs chiens.

 

Le but principal, comme toute activité avec son compagnon, est avant tout de se faire plaisir et de s'amuser.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Article rédigé par  Véronique et Lauriane OLIVIER, Mars 2015

Présidence du SCF

Philippe DUCHESNE

Le triangle

02400 ESSOMES SUR MARNE

Tel : 03 23 70 48 81

Email

Retrouvez nous sur Facebook

  • Wix Facebook page

© 2015-2019